Programmes

QU’APPREND-ON EN GS-CP ?

Grande Section

Graphisme : travaux journaliers afin de travailler sur le mouvement du poignet et corriger la tenue de son crayon. 

Ecriture et lecture : Apprentissage des lettres, de l’écriture et de la lecture sont simultanée, ainsi nous travaillons avec la méthode « Jean qui Rit » afin de permettre à tous les enfants de progresser ensemble (les visuels, les auditifs et les kinesthésiques). Nous utilisons également les lettres rugueuses ainsi que le tracé dans de la semoule pour les enfants qui en ont besoin, et le tracé sur l’ardoise. 

Chaque lettre vue précède une page d’écriture de la lettre. Puis vient la lecture de la lettre, puis de syllabes et enfin de mots (nous pouvons alors travailler avec les premières dictées muettes -série rose- de Montessori). Lors du dernier trimestre nous travaillons les premiers sons. 

Maths : écriture de 1 à 30, notion de dizaine – unité, additions simples, soustractions simples, plus grand-plus petit que, compter à l’envers 10 à 0, repère sur la frise numérique….  

Autres matières : Poésie, Histoire, Géographie, Sciences, Histoire de l’Art, Sport, Anglais, Chant, Dessin, Histoire Sainte. 

A savoir : A la différence des autres écoles, les enfants apprennent seulement en GS-CP à écrire leurs prénoms pour la simple raison que nous voulons être logique avec notre méthode et ainsi nous souhaitons qu’ils sachent lire ce qu’ils écrivent – ce n’est pas un apprentissage global mais bien syllabique-.  De même nous n’apprenons pas aux enfants les lettres majuscules SCRIPT, les enfants n’ayant pas besoin de passer par un apprentissage qu’ils devront mettre de côté par la suite.

Cours Préparatoire

Lecture et Ecriture : Nous reprenons toutes les lettres puis complétons avec les sons simples puis complexes. Comme pour les GS, le travail de lecture est conjoint au travail d’écriture. Ainsi les enfants écrivent les lettres puis les sons vus. Ils apprennent quelques notions de français qui leur permettent de comprendre comment l’on construit une phrase, puis un texte. Les enfants ont des mots invariables à apprendre régulièrement et travaillent les dictées muettes Montessori. Dans un second temps, ils débutent l’apprentissage de l’écriture de majuscules (cursives) au stylo plume et développent leurs connaissances en vocabulaire. 

lecture : En milieu d’année ils sont à l’aise avec les phonèmes simples (ou-an-oi-on-ai-gu etc…) puis nous entamons ensuite les phonèmes plus compliqués (in-gn-oin-ille-ail etc…). En fin d’année ils doivent être capable de déchiffrer un texte correctement en y incluant la ponctuation, puis de le comprendre. 

écriture : En fin d’année, ils doivent être capable d’écrire un court texte de leur invention (ou raconter un évènement par écrit). 

Maths : Additions, soustractions, multiplications par 2, division par 2, notion de dizaine-unité, écriture des chiffres jusque 99, problèmes, géométrie (figures géométriques – segments – points – repères dans un quadrillage, espace, volumes…), lecture de l’heure…. Utilisation de la méthode Singapour. 

Autres matières : Travaux manuels, Histoire, Géographie, Sciences, Poésie, Anglais, Sport, Chant. 

Matériel et méthodes utilisés : manuels de la librairie des Ecoles ; petits devoirs ; cahiers papillons ; méthode Montessori, méthode Jean qui Rit.

Vous pourriez également aimer...